Cette femme furieuse coupe le penis de son mari. Voici la raison !

On peut appeler cela l’effet papillon, chaque effet produit est la conséquence d’une action précédente. Il en a été de même lorsque cette épouse a découvert la relation adultère de son mari avec sa meilleure amie.

cette_femme_furieuse_coupe_le_477097351_cette-femme-furieuse-coupe-le-penis-de-son-mari-725x375
L’infidélité est la source de 33% des divorces en France mais cela peut survenir dans un cas sur deux avec une personne connue dans l’entourage. C’est ce qui s’est passé pour ce couple de Pattaya en Thaïlande. Monsieur âgé de 47 ans, a trompé sa femme avec la meilleure amie de cette dernière. Le site Gleenden dédié à la rencontre extra-conjugale sur internet recense une augmentation de 12% des relations adultères avec un ou une ami(e) alors méfiez-vous de ceux qui miroitent autour de votre couple.

L’infidélité

Ces personnes tentées par l’infidélité choisissent de partir dans l’aventure pour briser la routine, transgresser un tabou ou encore réaliser un fantasme. En règle générale, la relation a lieu dans un endroit qui n’est pas familier tel que le logement de l’amant ou dans un hôtel ou encore dans un lieu public rendant toujours plus pimenté l’adultère. L’infidélité touche toutes les strates sociales ainsi que tous les âges autant chez les femmes que chez les hommes. On note cependant que les hommes aux alentours de la cinquantaine et de la classe des Catégories Socio-Professionnelles supérieures sont plus enclins à être infidèles. Dans le cas présent, cet habitant de Pattaya et sa femme étaient vendeurs de poulet frit pour les touristes notamment en visite dans la ville qui est zone d’attractivité pour les pays limitrophes comme la Chine, l’Inde et l’Indonésie.

La vengeance

La femme trompée a réfléchi à sa vengeance en montant un plan tourné sur le thème de la sexualité. C’est sur ce sujet dans le coup que le bât blesse. Aussi, elle a amené son mari dans un jeu sexuel de couple puis elle a attendu le moment idéal pour faire tomber le couperet et c’est le cas de le dire. A l’occasion d’une fellation, elle a coupé le fruit en cisaillant la verge de son mari à l’aide d’un objet tranchant qu’elle avait pris soin de prendre avec elle.

Après avoir sectionné Monsieur, Madame a malgré tout contacté les secours. Lors de l’arrivée de l’ambulance, le pénis ne tenait quasiment plus au corps du malheureux. Monsieur était sorti et se tenait assis au bord du trottoir avec une poche de glace sur l’entrejambe. Le sang dégoulinait sur la route. Toujours par amour (si on peut encore le dire), l’épouse a accompagné son mari jusqu’à l’hôpital en montant à bord de l’ambulance. Les urgentistes qui ont reçu le patient ont exprimé des doutes sur leur capacité à rendre l’outil du mari volage toujours aussi opérationnel. Les lésions ayant été trop importantes. Les médecins ont également annoncé que l’homme souffrait de graves troubles psychologiques suite à cet état de choc d’une quasi amputation à vif.

Quand la loi du Talion dit Œil pour Œil, dent pour dent, il vaut mieux faire attention aux conséquences de ses actes. Madame est certainement allée trop loin en agissant de la sorte, son acte est un crime.

Source: santeplusmag.com