Cette incroyable photo a capturé un phénomène très rare lors d’un accouchement, phénomène qui n’arrive qu’1 fois sur 80 000 !

Récompensée pour ses fantastiques photographies de naissance, Robin Baker a cette fois-ci été témoin d’un phénomène très rare lors de la venue au monde de jumeaux.

Durant sa carrière, Robin Baker a déjà couvert près de 70 accouchements. Et sa dernière expérience restera unique en son genre. Elle se trouvait chez un couple qui attendait des jumeaux, et se préparait donc à immortaliser ce fabuleux instant, sans se douter de ce qui allait se passer… Alors que le travail commence, la mère donne naissance au premier enfant, assistée de son mari, en procédant à un accouchement dans l’eau (dans une baignoire). Pendant ce temps-là, l’équipe médicale est encore en route, tout comme le deuxième enfant curieux de découvrir la lumière du jour.

Robin Baker

Si 75% des naissances de jumeaux se déroulent par césarienne, ce ne fut pas le cas ici. Bien au contraire, le second enfant est arrivé au monde via un phénomène très rare qui n’arrive qu’1 fois sur 80 000 accouchements !

Un bébé « né coiffé », un phénomène très rare

Interrogée par BuzzFeed, la photographe Robin Baker témoigne du calme des parents, malgré l’absence du soutien médical et de gynécologue : « Ils ont eu 30 minutes de battement entre le premier bébé et le second qui est venu au monde par les mains de son père, toujours dans son liquide amniotique. ». Et c’est là que réside ledit phénomène : ce bébé est arrivé alors qu’il était toujours dans le liquide amniotique. On dit alors de ce bébé qu’il est « né coiffé », une expression qui remonte au Moyen-Âge et qui laisse présager d’une belle vie heureuse, chanceuse et pleine de grandeur.

Robin Baker

Sur la photo ci-dessous, on peut distinguer la mère toucher du bout du doigt la poche d’eau dans laquelle se trouve encore son nouveau-né : « Même le sac peut se rompre. Mais le bébé est resté intact jusqu’à ce que la mère pique la poche avec son doigt » explique Robin Baker.

Robin Baker

À leur arrivée, l’équipe médicale s’est donc contentée de retirer les deux placentas et de vérifier la santé des deux nourrissons qui s’est avérée parfaite. Pour Robin Baker, cette naissance est une nouvelle bénédiction, lui rappelant qu’elle fait vraiment le métier qu’elle aime.

Robin Baker

Au final, la photographe conclut avec une belle photo de famille, où l’on peut voir que les deux nourrissons se portent très bien.

Robin Baker

Source: demotivateur