Coup de gueule d’un boulanger

Jordan Lecestre, un jeune boulanger de Monclar-de-Quercy, petite commune du Tarn-et-Garonne, pousse un coup de gueule contre la concurrence déloyale de la grande distribution et les clients qui achètent leur pain dans les grandes surfaces. « Je reviens de faire les courses et je suis sidéré d’avoir vu que, derrière moi, deux personnes attendaient à la caisse du Super U avec seulement deux baguettes chacune. Il n’y a pas de boulangeries dans vos quartiers et dans vos villages ? », s’interroge le jeune homme de 23 ans. « Quand dans 20 ans, un dimanche, vous aurez envie d’acheter un gâteau pour votre petit enfant. Ben non, il existera plus le boulanger parce que vous l’aurez tué, le boulanger ! », ajoute-t-il. Pour ce boulanger, les baguettes des supermarchés sont le fruit d’un travail bâclé et sont remplies d’améliorants, pas comme chez les artisans qui utilisent des farines nobles.