Il se venge d’une eglise homophobe dans son quartier à sa manière

Aaron Jackson, co-fondateur de l’association humanitaire « Planting Peace », a trouvé la réponse parfaite à la haine en ciblant l’église la plus homophobe des États-Unis.

Au pays de l’Oncle Sam, la Westboro Baptist Church, église située à Topeka (dans l’état du Kansas), jouit d’une très mauvaise réputation. Ouvertement homophobe (et contre plein d’autres communautés), son fondateur Fred Phelps (décédé en mars 2014) avait intitulé son site internet « God hates fags » (comprenez « Dieu déteste les pédés »…).

En plus de cela, l’église controversée s’était notamment illustrée en critiquant l’administration de G.W. Bush. En effet, l’enlisement de la guerre en Irak était considéré comme une punition divine sur les États-Unis à cause de sa grande tolérance envers l’homosexualité. Des membres de la Westboro Baptist Church (qui sont pratiquement tous des membres de la famille de Fred Phelps) avaient manifesté en marge de funérailles de soldats américains, avec des slogans homophobes, remerciant Dieu d’avoir tué des « soldats pédés ».

vocativ.com

Voilà, ça c’était pour vous remettre un peu dans le contexte américain. Considérée comme le groupuscule religieux le plus haineux du pays, la Westboro Baptist Church a donc souvent défrayé la chronique.
Bien heureusement, il existe des personnes plus intelligentes qui ont décidé de combattre cette haine homophobe de manière pacifique. C’est le cas d’Aaron Jackson, co-fondateur de l’association humanitaire « Planting Peace », spécialisée dans la préservation de l’environnement et dans l’établissement d’orphelinats à travers le monde.

visualnews.com

En 2013, il décida de faire un geste pour la mémoire des milliers de jeunes décédés par suicide à cause des brimades qu’ils subissaient dues à leur homosexualité. Et pour cela, rien de mieux que de cibler cette église si controversée.

plantingpeace.org

Ainsi, dès qu’Aaron Jackson sut qu’une maison était à vendre tout près de la Westboro Baptist Church, à Topeka, son association acheta le terrain pour 81 000 dollars (soit 72 500 euros). Une fois acheté, il se mit à la recherche de peintres afin de recouvrir la maison des couleurs arc-en-ciel, symboles de la communauté LGBT (Lesbiennes, Gays, Bis, Trans, NDLR)..

vice.com

Baptisée « Equality House » (qui signifie « Maison de l’Égalité »), la maison a reçu la visite de milliers de personnes venues la photographier. Aaron Jackson a confié qu’il n’avait pas peint la demeure pour offenser qui que ce soit, mais pour montrer que l’on peut combattre la haine par l’amour.

huffingtonpost.co.uk

Et le must, c’est qu’on peut voir cette maison aux couleurs LGBT à partir des fenêtres de la Westboro Baptist Church… Bien joué !

lgbtqnation.com

Géniale cette idée, n’est-ce pas ?

Source: demotivateur.fr